Comment survivre aux allergies printanières naturellement

Ah le printemps, ses journées qui s’allongent, son redoux, sa nature qui se réveille et ses allergies ! Car oui même si on adore ce moment où l’hiver prend fin, beaucoup d’entre nous souffrons à l’arrivée de la belle saison la faute aux fameuses allergies saisonnières et au rhume des foins !

Si de nombreuses solutions allopathiques (qui font appels à des médicaments) existent et sont une béquille non-négligeable dans certains des cas les plus graves, il existe aussi des solutions 100% naturelles qui vous aideront à passer ces semaines de nez qui gratte, gorge qui pique et yeux qui pleurent sereinement. Sachez toutefois que toutes les solutions, même si elles sont 100% naturelles ne sont pas sans danger, veillez à vous renseigner au maximum sur les plantes que je vais vous préconiser dans cet article avant de les utiliser. Les allergies printanières étant (très) souvent synonyme d’allergie au pollen, nous allons nous concentrer sur celle-ci en particulier ;).

Le colza, terreur des allergiques!

En amont : les compléments alimentaires pour renforcer son immunité

Ce n’est un secret pour personne les plantes renferment des qualités exceptionnelles et ont chacune des bienfaits pour la santé. Et bien évidemment certaines plantes aident notre corps à lutter contre les allergies en renforçant notre système immunitaire. Parmi elles les plus connus sont l’ortie, la nigelle et la perilla. Pour bénéficier de leurs vertus il vous suffit de les prendre en complément alimentaire après avoir consulter un spécialiste. L’ortie quant à elle peut aussi se consommer en tisane.

Pendant : comment se soigner et calmer les symptômes

Le rhume des foins étant forcément lié à toute la sphère ORL, il est bon d’avoir dans sa trousse de soin des huiles essentielles* comme celle de Menthe Poivrée ou d’Eucalyptus pour dégager votre nez et vos voies respiratoires.

Mais si vous ne devez choisir qu’une seule huile essentielle pendant cette période tournée vous vers celle d’Estragon, celle-ci possède des propriétés antihistaminiques et est donc parfaite pour la saison.

Si vous avez des réactions cutanées comme des petits boutons, n’hésitez pas à appliquer de l’huile essentielle de camomille ou de lavande pour apaiser votre peau.

Pour calmer les démangeaisons et désencombrer vos sinus, n’hésitez pas à les nettoyer régulièrement. Un spray nasal à base d’eau de mer ou d’argent colloïdale peut vous être utile.

Pour soigner les rougeurs et l’inflammation de vos yeux rien de tel qu’un hydrolat de bleuet que vous conservez au frais. Décongestionnant c’est un must-have pour apaiser cette zone sensible.

Aussi, pour apaiser votre gorge irritée, n’hésitez pas à prendre une à deux cuillères à soupe de miel par jour.

Le miel adoucit les gorges irritées – crédit photo www.bioalaune.com

Mes petites astuces en plus

Si vous souffrez des allergies saisonnières au point où cela vous handicape quotidiennement n’hésitez pas à porter un masque pour vous protéger le nez et la bouche et/ou des lunettes de soleil pour les yeux. Et enfin, il existe des massages pour soulager vos symptômes.

J’espère que ces astuces vous serviront et vous aideront à passer un printemps plus serein et pour en avoir testé pas mal je peux vous assurer qu’elles valent le détour !

À très vite,

Asmae takeitgreen.fr

*Attention les huiles essentielles sont à utiliser avec précaution, renseignez-vous avant utilisation.

Laisser un commentaire