La coloration végétale Acte 2 : Comment?

La coloration végétale suscite de plus en plus l’intérêt des femmes pour la protection et la bonne tenue de leurs cheveux. Grâce à un mélange de plantes tinctoriales et d’eau, elle offre l’avantage d’une coloration naturelle des cheveux aux résultats magnifiques. Vous êtes prête à craquer? On vous explique comment faire!

La coloration capillaire végétale : par où commencer ?

Au risque d’enfoncer des portes ouvertes, il faut préciser que pour une coloration réussie, il faut soigner la base de celle-ci et partir autant que faire se peut, d’un cheveu débarrassé des résidus en tous genres. En effet, les cheveux accumulent des impuretés du fait de produits chimiques auxquels ils sont ou étaient soumis, mais aussi des résidus de produits coiffants ou tout simplement de peaux mortes provenant du cuir chevelu.

Ainsi, la préparation des cheveux se fera en deux étapes :

  • Premièrement, le gommage capillaire : Oui ! parce que sous les cheveux, il y a le cuir chevelu qu’il faut débarrasser de ses impuretés. Et c’est cette action qu’effectue le gommage capillaire en nettoyant et en purifiant le cuir chevelu. Résultat, les cheveux poussent plus vite, sont résistants, brillent davantage et peuvent mieux recevoir d’autres soins.
  • Vient ensuite le masque détoxifiant : Il va servir à absorber les molécules chimiques et à désencombrer les cheveux précédemment teintés aux produits chimiques. Si c’est votre première coloration naturelle après une coloration conventionnelle l’idéal serait d’effectuer 3 à 4 masques détoxifiants sur 2 mois, le temps de la transition. La recette maison la plus efficace est un mélange de lait de coco et argile verte (on mélange jusqu’à obtenir la consistance d’une crème), à laisser poser 1 à 2h.

Une fois ces deux étapes franchies, les joies de la coloration végétale des cheveux faite maison vous sont accessibles!

Quel mélange de plantes tinctoriales pour mes cheveux ?

Colorer ses cheveux naturellement consiste à utiliser des poudres de plantes tinctoriales 100% naturelles, le tout mélangé à de l’eau chaude pour obtenir une pâte homogène applicable aux cheveux. Que vous ayez des cheveux de type Européen, métissé, Afro, ou Asiatique, etc. traités naturellement ou chimiquement, la coloration végétale est faite pour vous ! Le résultat dépendant de la couleur initiale de vos cheveux  ainsi que du type de reflets que vous désirez, vous aurez à faire des mélanges de plantes tinctoriales variés.

Il est important de bien comprendre que la coloration végétale peut avoir un bon pouvoir couvrant et une bonne tenue à la condition de compter du henné naturel dans sa composition.

Le henné possède en effet une très bonne tenue, il va donc agir comme une « couche d’accroche » sur le cheveux et sa présence permet d’accroître la tenue des autres plantes tinctoriales.

C’est particulièrement important quand on souhaite camoufler des cheveux blancs : il faudra alors agir en « deux temps », une première application avec un henné seul, une seconde avec un mélange des plantes pour obtenir la couleur de son choix.

Le henné a la particularité d’offrir des couleurs qui vont du roux à l’auburn. Il sera par exemple possible d’obtenir des couleurs acajou en ajoutant de l’indigo pour foncer l’ensemble. En revanche, si vous souhaitez éviter les reflets chauds / roux dans votre chevelure, l’utilisation du henné est exclue – et donc les cheveux blancs ne pourront pas être couverts.

Néanmoins, cela ne vous empêche pas d’utiliser d’autres plantes tinctoriales pour sublimer des reflets blonds ou dorés, ou simplement apporter de la brillance à vos cheveux. Voici quelques idées :

  • Cheveux blonds : Brou de noix, camomille, rhapontic ou katam afin d’obtenir des reflets comme du châtain, du blond doré, du blond vénitien ou du miel ambré, etc. ;
  • Cheveux bruns : Indigo, campêche pour du brun foncé ou du brun cuivré au soleil ;
  • Cheveux Châtain clair : Brou de noix, rhapontic pour du châtain clair ou vénitien ;
  • Cheveux « Châtain foncé » : Indigo, rhapontic pour du noir bleuté, ébène ou réglisse ;

Comment appliquer le mélange aux cheveux ?

C’est bon! Vos cheveux sont prêts : vous avez terminé l’étape « détox » expliquée plus haut et vous avez choisi vos poudres de plantes tinctoriales, place à votre mélange plantes (éventuellement henné) + eau. Pour ce faire :

  • Versez dans un récipient la quantité de poudre nécessaire en fonction de la longueur de vos cheveux ;
  • Versez ensuite progressivement de l’eau chaude (60-70°) sur la poudre en mélangeant jusqu’à l’obtention d’une pâte consistante et homogène – si vous avez trop de grumeaux, n’hésitez pas à mettre un petit coup de mixer, cela facilitera l’application car une pâte grumeleuse est horrible à appliquer 🙂
  • Laissez reposer la pâte afin que la teinture végétale se développe correctement (une vingtaine de minutes) . Vous pouvez éventuellement ajouter : Pour nourrir, une cuillère d’huile végétale (olive par exemple) ou de notre Baume onctueux qui fondra dans l’eau chaude. Pour hydrater : du sirop d’agave ou encore le Gel de lin dont on vous montrait la recette ici
  • Appliquez ensuite par l’avant de la tête la pâte obtenue mèches à mèches en la faisant bien pénétrer jusqu’au cuir chevelu 
  • Massez ensuite l’ensemble de votre chevelure pour qu’elle soit bien couverte et faites-en un chignon – il faut appliquer une quantité beaucoup plus importante que pour une coloration conventionnelle.
  • Nettoyez maintenant le contour de votre visage et de vos oreilles sous peine de rester tatouée quelques jours, puis enrubannez votre chevelure à l’aide d’une serviette dédiée à cet usage (elle restera tâchée même après lavage!)
  • Rincez enfin abondamment vos cheveux, à l’aide d’un shampoing doux et / ou un après shampoing
  • Ensuite, pour conserver une jolie couleur le plus longtemps possible, on hésite pas à chouchouter ses cheveux avec des soins nourrissants et hydratants!

Au-delà d’une simple coloration végétale, c’est un soin naturel tout en un que vous offrez à vos cheveux grâce aux multiples propriétés des poudres tinctoriales ! Alors? Prête à vous lancer?

Laisser un commentaire